SPEECH BY SECRETARY GENERAL WAPP - FRENCH

[Type the abstract of the document here. The abstract is typically a short summary of the contents of the document. Type the abstract of the document here. The abstract is typically a short summary of the contents of the document.]

Projet de renforcement de l’interconnexion 330 kV Nigeria-Bénin/Togo

REUNION DE DEMARRAGE DES ETUDES DU TRACE DE LA LIGNE ET D’IMPACTS ENVIRONNEMENTAL ET SOCIAL

Abuja : 22 Septembre 2017

DISCOURS DU SECRETAIRE GENERAL

Siengui A. KI

 

  • Monsieur le Commissaire de la CEDEAO, Représentant le Président de la Commission,
  • Monsieur le Secrétaire Permanent du Ministère de l’Energie, des Travaux et de l’Habitat de la République fédérale du Nigeria ;
  • Monsieur le Président du Conseil Exécutif de l’EEEOA ;
  • Monsieur le Membre honoraire du Conseil Exécutif de l’EEEOA ;
  • Monsieur le Directeur Général de la Communauté Electrique du Bénin (CEB)
  • Monsieur le Directeur Général de Sahara Energy ;
  • Monsieur le Directeur Général de Mainstream ;
  • Messieurs les Représentants des Ministres en charge de l’Energie du Bénin, du Togo et du Nigeria ;
  • Messieurs les Représentants de Transmission Company of Nigeria (TCN) et la Communauté Electrique du Bénin (CEB) ;
  • Messieurs les Représentants de WSP Canada ;
  • Mesdames et Messieurs ;

C’est avec un grand plaisir que je prends la parole à l’occasion de cette importante réunion consacrée au lancement des études du tracé de la ligne et d’impacts environnemental et social du Projet de renforcement de l’Interconnexion 330 kV Nigeria-Bénin/Togo.

Avant tout propos, permettez-moi, au nom du Secrétariat Général de l’EEEOA et en mon nom personnel, d’exprimer ma profonde gratitude au Gouvernement et au Peuple nigérian, en particulier, à son Excellence Muhammadu Buhari, Président de la République fédérale du Nigeria pour leur soutien sans faille à la mise en œuvre du Programme énergétique des Etats membres de la CEDEAO ainsi que pour l’accueil chaleureux et les facilités mises à notre disposition pour la réussite de cette importante rencontre.

Je voudrais ensuite rendre un vibrant hommage à Monsieur le Ministre de l’Energie, des Travaux et de l’Habitat de la République fédérale du Nigeria, pour ses efforts en faveur d’un secteur de l’énergie plus fiable ainsi que pour sa détermination et sa clairvoyance dans la construction de l’intégration sous régionale.

Aux Directeurs Généraux de CEB, TCN et de Mainstream, j’exprime ma sincère reconnaissance pour leurs efforts inlassables  en faveur de la réalisation des Projets de l’EEEAO en général et l’interconnexion Nigeria – Bénin/Togo en particulier.

Au Directeur Général de Sahara Energy, je voudrais exprimer mes remerciements pour votre présence, espérant que vous ne tarderez pas à rejoindre la famille énergétique ouest-africaine qu’est l’EEEOA.

Enfin, j’aimerais profiter de cette tribune pour rendre un hommage appuyé à nos Partenaires Techniques et Financiers, notamment la Banque Africaine de Développement à travers NEPAD-IPPF qui n’a cessé de nous apporter son appui depuis le démarrage des activités de l’EEEOA. Qu’il trouve ici l’expression de ma profonde reconnaissance.

Mesdames et Messieurs ;

Comme vous le savez, la réunion de ce jour consacre le lancement officiel des études de préinvestissement du Projet de renforcement de l’Interconnexion 330 kV Nigeria-Bénin/Togo.

Je voudrais rappeler brièvement que ce projet a été identifié dans le Plan directeur révisé des moyens de production et de transport d’énergie électrique de la CEDEAO comme un des projets prioritaires de l’EEEOA dont la mise en œuvre va permettre de renforcer les échanges sur la dorsale sud de l’EEEOA qui reliera le Nigeria, au Bénin, au Togo, au Ghana et à la Côte d’Ivoire.

Qu’il vous souvienne qu’en 2006, la ligne d’interconnexion entre Ikéja West au Nigéria et Sakété au Bénin a été mise en service, permettant ainsi d’amorcer les échanges d’énergie entre le Nigéria, le Bénin et Togo.

L’intérêt de cette ligne n’est plus à démontrer aujourd’hui car en dix ans d’exploitation, la puissance transitant sur cette ligne a plus triplé passant de 70 MW à près de 300 MW aujourd’hui.

Au vu de l’évolution de la demande, de l’engouement des pays limitrophes du Nigéria à importer de l’énergie du Nigéria et du potentiel énergétique de ce pays, il ne fait plus aucun doute que la ligne actuelle sera bientôt saturée, d’où la nécessité de la renforcer.

Il s’agira donc de construire une ligne double terne reliant un poste à identifier au Nigéria et le poste de Sakété au Bénin avec l’extension et/ou la construction de postes haute tension au Nigéria et au Bénin.

Grâce à l’appui du NEPAD-IPPF qui finance les études de préinvestissement, les études environnementales vont démarrer à partir de ce jour et dureront 12 mois. Au cours de cette période, le Consultant WSP Canada en collaboration avec le bureau nigérian EEMS Limited identifieront le poste d’interconnexion au Nigéria et un tracé de la ligne d’interconnexion, prépareront les rapports du tracé et d’études d’impacts environnementales et sociales.

Un autre Consultant en cours de sélection préparera les études de faisabilité technique, économique et financière. Sauf aléas, ces études devront être prêtes pour que le projet puisse être soumis au financement des Partenaires Techniques et Financiers en septembre 2018.

Mesdames et Messieurs ;

La situation précaire du secteur de l’énergie électrique dans la plupart des Etats membres de la CEDEAO exige plus que jamais l’accélération de la mise en œuvre des Projets Prioritaires de l’EEEOA en général et l’interconnexion Nigeria-Bénin/Togo en particulier.

J’espère pouvoir compter sur l’appui de chacun de vous, afin que ces études puissent s’achever dans les délais.

C’est sur cette note d’espoir que je voudrais à nouveau vous exprimer, au nom du Secrétariat Général de l’EEEOA, ma profonde gratitude pour avoir accepté de prendre le temps sur votre agenda très chargé en vue de participer à  cette importante rencontre à Abuja.

Je vous remercie de votre aimable attention.

Featured Video

Seasons Greetings

greet1

 

greet2